Maurice FILLONNEAU

 

 

 

"Après avoir beaucoup travaillé pour les autres, Maurice Fillonneau, maîtrisant mieux son talent, décide de sortir de la pénombre. L’envie d’exposer naît d’une rencontre imprévue avec le peintre Joël DABIN, lors d’un voyage au Maroc en 1977. 
 C’est le début d’une ascension rapide qui le fait connaître en France et à l’étranger et même jusqu’au Japon dans les salons de peinture et dans les galeries les plus représentatives. 
 Maurice Fillonneau est un homme en mouvement. Il n’envisage la peinture qu’en recherche évolutive. Ses aquarelles « mouillées », qui ont fait sa renommée, ne lui suffisent pas. Il travaille le pastel, retrouvant les 
lumineux clairs-obscurs des petits maîtres flamands. Un voyage à Ceylan éclaire sa palette, lui fait découvrir le drapé. D’un séjour à Venise, il ramène la mouvance des personnages, la fragilité d’un vol furtif de pigeons sur la lagune".      Xavier Armange

  

- Un aquarelliste de génie

- Présentation extraite du livre" Artistes pour l'espoir-20 ans"