Jacques GOLLY

 

Né en 1948. Décédé en 1996.

Il libéra son exéburance créatrice qui fit la part belle aux légendes et aux aventures. Ses toiles apparaissent comme le fruit d’un tête à tête se situant loin des villes. Sa palette est fraîche et variée, son écriture minutieuse est pleine de trouvailles »