" Un premier regard hâtif sur les oeuvres de Gilles Arzul fait effleurer la poésie sur les lèvres de ses contemplateurs. Mais si l'on porte d'autres regards multipliés sur ses tableaux, on s'aperçoit que leur ciel, qui occupe, la plupart du temps les trois-quarts de la toile, déborde même sur l'autre quart, au point de fondre en une même unité, mer, plage et personnages, est un ciel bien étrange, complexe et original..."

Alain Favelle.

 

"C'est l'art de la transparence et de la lumière porté à son plus haut point.
Le soleil semble absent, mais il est là, sous-jacent, pour donner à l'éclairage cet état particulier et cette impression de flou qui est brume et poésie.(…)
L'amateur d'art ne manquera pas d'apprécier la qualité de la matière picturale. Semblable à la laque, elle est à la fois lumineuse et voilée.
C'est une vision qui mène l'émotion tant ce climat particulier résulte de la justesse des accords.
La gamme chromatique est différente pour chaque toile, mais l'éclat lumineux demeure."

Eliane Foucher

Retour à l'artiste